16-12 – Hellébore Mon Amour

« Souvent notre bonheur malgré nous s’évapore
Et nous aurions besoin, tous, d’un grain d’hellébore ».

(Jean-François Regnard. 1655-1709)

Mystérieuse et étrange plante que l’hellébore qui s’écrit tantôt avec un « h », tantôt sans… qui est tantôt masculine, tantôt féminine… Plante de bonheur ou malheur de plante !

Du grec heleïn: « faire mourir » et bora : « nourriture/ fourrage/aliment », l’hellébore est une plante mellifère mais toxique.
Ingérée, elle est susceptible de donner des convulsions et des troubles cardiaques. Elle a longtemps été employée comme vermifuge dans la médecine vétérinaire et militaire, mais elle est surtout un purgatif violent dont la graine noire aurait aussi la réputation de soigner la folie.

Dans la la mythologie grecque, le guérisseur et prophète Mélampos, en les enveloppant de vapeurs d ‘hellébore, guérit les filles du roi Protéos de crise de folie au cours desquelles elles s’incarnaient en vaches.
Grâce aux effluves de cette herbe, Héraclès fut également libéré de la démence meurtrière dans laquelle Héra la jalouse, l ‘avait plongé.
Les anciens avaient appris à atténuer les effets toxiques de la vénéneuse hellébore et l ‘utilisaient pour guérir les personnes atteintes de démences.
Aujourd’hui, on l ‘utilise  en homéopathie dans le traitement des psychoses.

..¸ ¸.☆.。.:*・°☆.。.:*・°☆.。.:*・°☆. ¸ ¸..

“l’hellébore noire ou rose de Noël (Helleborus niger) s’épanouit au solstice d’hiver et puise ses sucs précieux dans les entrailles glacées de la Vieille pour en extraire la floraison miraculeuse d’un printemps au milieu des jours sombres. Par sa lumineuse buissonnance, elle symbolise la renaissance et annonce le retour de Flore…”

Leçons d’elficologie, Géographie, Histoire, Leçons de choses (2006) 

Religion, magie et médecine ne sont jamais loin quand il s’agit de l’hellébore : On la plante au seuil des maisons pour conjurer le mauvais sort, éloigner les sorcières et se protéger de la folie.
Les bergers de Haute-Provence choisissent l’hellébore  « à neuf feuilles »pour éloigner les vipères et se protéger de leur morsure.
C’est aussi la fleur des empoisonneuses et celle des alchimistes. 
Incantations, formules magiques ou prières entourent encore aujourd’hui de mystère cette plante aux vertus tantôt bénéfiques tantôt maléfiques. 


Belle le jour, elle peut se révéler diabolique et sombre comme la nuit… On raconte que certains mages noirs en faisait un usage diabolique, arrachant la racine à la pleine lune en scandant des incantations qui renforçaient le pouvoir de la plante.
Côté bénéfique, ces racines agitées au dessus du bétail le protégeaient.
Par ailleurs, la poudre des mêmes racines pulvérisées sur un individu le rendrait invisible (la recette a dû en être saupoudrée également car je ne l’ai jamais trouvé dans aucuns vieux grimoires ou traités alchimiques 😉 ).
Plus scientifiquement, l’analyse de toutes les parties de la plante fait apparaître qu’elles contiennent des glucosides cardio-toxiques qui constituent un poison foudroyant à forte dose !

L’hellébore noire, (aux fleurs blanc-rosé) commune dans nos jardins, tient son nom de la couleur noire de ses racines.
Dans le langage des fleurs, offrir une hellébore blanche peut signifier l’espérance d’une réponse favorable à une demande en mariage alors qu’une hellébore noire crie : « mettez fin à mes tourments ».

Mais quelque soit la couleur, ce sont les rares fleurs déployant leur corolles au cœur de l’hiver !
Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai toujours aimé ces fleurs qui paraissent si fragiles et qui pourtant bravent les plus grands froids.
Je leur trouve un charme indéfinissable, un je-ne-sais-quoi de délicat et d’émouvant. S’érigeant ainsi vers le ciel en des bouquets fleuris allant du blanc au pourpre en un camaïeu plein de poésie, elles sont des trésors cachés que nous offre l’hiver comme pour nous dire que la vie est toujours la plus forte malgré les difficultés ❤


..¸ ¸.☆.。.:*・°☆.。.:*・°☆.。.:*・°☆. ¸ ¸..
☆ Véronique ☽O☾ Parole de Sorcière ☆

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à partager.
Vous pouvez commenter, liker, épingler, questionner …
et pensez à vous abonner pour ne rien perdre des publications suivantes

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s