Solstice d’Été : Mais je fais quoi pour célébrer Litha ?

Situé à égale distance entre l’équinoxe de printemps et celui de l’automne, Litha célèbre le solstice d’Été, le point culmination du soleil sur la roue de l’année.
On y célèbre donc le Soleil, sa lumière, sa chaleur mais aussi sa magie car c’est un temps où l’énergie solaire est à son apogée !
C’est le moment idéal pour travailler à des rituels d’abondance, de guérison, de prospérité, de fertilité et de chance…
C’est un temps de joie car paradoxalement, ce sabbat ouvre la saison sombre de l’année car dès le lendemain, les jours vont commencer à diminuer pour nous porter inexorablement vers Yule, son exact opposé.

Dans la tradition païenne, Litha célèbre la victoire du Roi Houx (l’obscurité) sur le Roi Chêne (la Lumière).
A compter de ce jour, le jeune Roi Houx régnera sur la moitié “sombre” de l’année du 1er jour suivant Litha à Yule puis cédera sa place au fougueux Roi Chêne qui présidera à la saison lumineuse, du 1er jour suivant Yule à Litha en un cycle immuable et sans fin <3

Alors on fait quoi pour célébrer Litha ?
Comme pour tous les sabbats, vous avez l’embarras du choix… on n’est pas forcé de ritualiser de façon formelle avec un rituel long et compliqué !
Voilà quelques exemples de choses à faire pour marquer symboliquement ce passage…

Continue reading